BTSA STA - Sciences et Technologie des Aliments

mardi 1er mars 2016

BTSA Sciences et technologie des Aliments

  • Spécialité : Biotechnologies du lait (PL - Produits Laitiers)
  • Spécialité : Biotechnologie des Aliments (APT - Aliments et Processus Technologiques)

Une formation technique à caractère scientifique appliqué pour maîtriser la transformation des aliments et la sécurité alimentaire.

Taux de réussite en 2013 : 100%, dont deux mentions B et trois AB en filière PL, une mention TB, une B, quatre AB, en filière APT.

Contact : Dominique Balme

Présentation

Formation ouverte après tout baccalauréat, dans le cadre de la procédure admission-postbac.

 Un contenu équilibré...

En délivrant 120 ECTS, la formation s’inscrit dans les parcours européens, comme une méthode originale pour aller vers la Licence. L’enseignement général et scientifique permettent de se préparer à poursuivre ses études vers les licences professionnelles, les classes prépa post BTS,…

...un parcours apprécié...

Ce parcours est sécurisé, car il permet d’assurer ses arrières avec un enseignement technologique de qualité pour acquérir de solides compétences professionnelles. Pour les employeurs, les compétences techniques du BTS éventuellement complétées par une poursuite d’études constituent un profil de recrutement très apprécié.

... pour tous les Bacs !!

La réussite est surtout conditionnée par la capacité à travailler régulièrement l’ensemble des matières. Ainsi, quelle que soit l’origine scolaire, l’obtention du diplôme peut être envisagée.

Les BTS proposés à AURILLAC, quelle que soit la spécialité, s’articulent autour d’une formation complète permettant une adaptation rapide au monde de l’entreprise. Par ailleurs, les deux spécialités proposées offrent un choix supplémentaire à l’étudiant.

 Domaine général

  • Organisation économique, sociale et juridique
  • Langue Vivante (Anglais ou Espagnol)
  • Expression – Communication - Projet de communication – Animation de groupe

 Domaine professionnel

  • Traitement de données – Outils statistiques pour la prise de décision et l’interprétation de résultats expérimentaux
  • Technologies de l’Information et du Multimédia
  • L’entreprise agroalimentaire dans son environnement

Organisation des Filières- Relations Filières/Territoires – Mercatique – Gestion

  • L’atelier de Transformation

Conception – Réseaux – Gestion de Production

  • Le processus de fabrication

Réglementation - Diagrammes de fabrication - Ligne de production

  • Composition et évolution des produits alimentaires

Analyses biochimiques et microbiologiques des qualités texturale, nutritionnelle, sanitaire et organoleptique d’un produit alimentaire

  • Management HSQE

Démarches et Outils de la qualité , de la Sécurité Sanitaire et de l’Environnement

  • Pluridisciplinarité et Module local

Conditionnement des produits alimentaires – Analyse sensorielle – Gestion de Production - Gestion des effluents - Innovation

  Spécialités

  • BTS Biotechnologies du Lait (Produits Laitiers)

Dans la spécialité Lait, l’enseignement est basé sur une approche technologique globale centrée sur le produit, pour intervenir dans toute la filière.

    • Maîtrise des systèmes microbiens des produits laitiers
    • Caractérisation et analyse des constituants du lait et de leurs qualités nutritionnelles
    • Technologies de transformation et de conservation des produits laitiers

Choisir la spécialité Produits Laitiers, c’est opter pour un enseignement spécifique, qui permet une approche globale de la Filière Lait.

  • BTS Biotechnologies des Aliments (Aliments et Processus Technologiques)

Dans la spécialité Alimentaire, l’enseignement est basé sur une approche transversale pour aborder tous les secteurs des Industries Alimentaires.

    • Maîtrise des écosystèmes microbiens des produits alimentaires
    • Caractérisation et analyse des constituants des produits alimentaires et de leurs qualités nutritionnelles
    • Technologies de transformation et de conservation des produits alimentaires.

Choisir la spécialité Produits Alimentaires, c’est opter pour une approche généraliste des opérations de transformation.

 Un aller-Retour permanent entre formation et milieu professionnel

Grâce à une équipe d’enseignants, d’ingénieurs et de techniciens et l’existence à l’Ecole d’ateliers technologiques performants, l’établissement est en lien permanent avec la profession, notamment au travers des missions d’aide au développement des entreprises, d’expérimentation, et de formation professionnelle.

Nos techniciens interviennent en particulier sur le secteur des produits laitiers et des plats cuisinés.

Dans ce cadre, la présence au sein de l’Etablissement d’une Amicale des Anciens Elèves, solide maillon entre l’Ecole et la profession, est aussi une garantie pour l’organisation de visites, la recherche de stages et l’avenir professionnel des diplômés.

 Des équipements complets et modernes

Au travers de supports pédagogiques performants, les apprentissages professionnels s’effectuent dans les meilleures conditions.

  • Laiterie Pédagogique

Un atelier de taille réduite (un peu plus d’1 million de L de lait traités chaque année) et fonctionnant comme une entreprise (achats, transformations, gestion, commercialisation) permet d’aborder l’organisation d’un atelier au travers de ses différentes facettes.

D’abord en travail posté, l’apprentissage évolue, au cours des séances de travaux pratiques et des stages, vers des tâches à responsabilité.

  • Atelier de Transformation des Viandes

Une charcuterie-salaison de type PME et fonctionnant comme une entreprise, assure la transformation de porcs. Au travers des différentes fabrications, et dans le cadre de gestion et de maîtrise des risques, les étudiants acquièrent progressivement un savoir- faire et un savoir- être professionnel.

  • Atelier de Transformation Fermière
    Situé au niveau de l’exploitation pédagogique, cet outil assure, sur la période prévue par le décret de l’AOC, la transformation du lait de l’exploitation en AOC SALERS. Sur cet atelier, les étudiants peuvent ainsi aborder les spécificités d’une transformation fermière, qui plus est, réalisée au lait cru.
  • Laboratoire d’Analyse Sensorielle
    L’agroalimentaire se doit aussi d’évaluer les produits qu’elle élabore. C’est le rôle du Laboratoire d’analyse sensorielle, qui bénéficie d’un outil informatique de saisie et de traitements des données. Au travers de grilles portant sur les différents critères sensoriels (aspect, goût, odeur, texture, flaveur, etc...) différents jurys (jurys de consommateurs, jurys experts,...) évaluent de nombreux produits.

Organisation

 Horaires

Par la diversité des matières abordées, la formation est équilibrée et il n’y a pas de matières dominantes. Seule la Technologie, cœur de l’enseignement, présente un enseignement plus conséquent, notamment du fait des applications pratiques.

Enseignement généralHoraire Hebdomadaire MoyenTP sur 2 ans
Mathématiques 1,75 h -
Informatique - 43,5 h
Langue Vivante : Anglais 2 h -
Français 2 h -
Communication-Documentation 2,5 h -
Économie Générale 1,75 h -
Éducation Physique et Sportive 1,5 h -
Enseignement Scientifique, Technique et Professionnel
Filières – Gestion 1,5 h -
Microbiologie 1 h 58 h
Biochimie 1,25 h 43,5 h
Génie Industriel 1,75 h 58 h
Technologie 2,5 h 145h
Enseignements pluridisciplinaires et d’initiative locale
Projet Professionnel - 87 h
Qualité, analyse sensorielle, contrôles, développement durable 4,5 h -

 L’évaluation

  • Unités d’évaluation

La formation est organisée en semestres. L’ensemble des modules est évalué par un certain nombre d’unités d’évaluation portant à la fois sur le domaine commun et sur le domaine professionnel. Pour chaque unité d’évaluation, des situations d’’évaluation, écrites, orales ou pratiques permettent de vérifier que les objectifs de formation sont réellement atteints, et ainsi de valider les capacités attendues.

  • Épreuves Terminales

En fin de deuxième année, les candidats présentent une épreuve terminale orale et pratique au cours de laquelle ils réalisent une fabrication et sont interrogés par plusieurs examinateurs. Ils soutiennent également devant un jury un dossier professionnel réalisé sur la base des expériences de stage.
Ainsi, par un travail régulier, le diplôme se construit majoritairement sur les deux ans, au rythme de l’étudiant.

 Stages

Les périodes de stage sont des moments privilégiés dans le cursus de l’étudiant.

  • Stages à caractère pédagogique

4 semaines sont consacrées à des stages en ateliers technologiques ou des stages collectifs.

  • Stage en Entreprise

D’une durée de 12 semaines, le stage en entreprise est souvent l’occasion d’une première expérience professionnelle. il n’est d’ailleurs pas rare qu’une proposition d’embauche soit faite au stagiaire avant même la fin de la formation, lorsque celui-ci a donné satisfaction.
Au total, la formation comprend donc 16 semaines de stage. Les relations avec la profession ainsi que la présence de l’Amicale des Anciens élèves facilitent les recherches et le placement en stage. Les professionnels participent également à l’évaluation.

Métiers

 Placement

Lien utile : Amicale des Anciens Elèves de l’ENILV

L’établissement héberge le secrétariat de l’Amicale des Anciens Elèves, qui gère notamment le Service Placement. Ce service original a été créé par le réseau des ENIL afin de répondre aux besoins des entreprises laitières et agroalimentaires.
Ainsi, une secrétaire payée à mi-temps par l’Amicale des Anciens Elèves est à même de contacter tout adhérent sur la base de ses besoins exprimés, pour lui proposer une offre d’emploi qui lui semble convenir.

Ce service, unique en son genre, est une vraie richesse pour nos anciens élèves, qui profitent ainsi pleinement de notre réseau.

Situation des élèves diplômés en 2014 :

 Métiers de l’agroalimentaire

Liens utiles : métiers du lait et métiers de l’agroalimentaire

La transformation agro-alimentaire recouvre une grande diversité de pratiques, de structures et d’environnement : de la haute technologie au savoir-faire ancestral, des entreprises familiales aux multinationales !

De fait, les métiers de l’ alimentaire sont ceux d’une activité de transformation : fabrication – achat – recherche, ceux d’un fabricant de produits de grande consommation : marketing, commercial, … avec des spécificités liées à la nature des produits (biscuits, plats cuisinés, conserves de fruits et de légumes, produits laitiers, glaces et sorbets, confiseries …) et ceux d’une activité intégrée à son environnement : qualité, sécurité alimentaire, logistique …

 Témoignages...

... de nos anciens étudiants, sur les postes qu’ils occupent actuellement.

Fromager

Les métiers de la production sont divers et variés. De la conduite d’installation automatisée à la responsabilité d’atelier de production, l’éventail des fonctions proposées, qui dépend aussi de la dimension de l’entreprise et de son organisation sont à même de permettre à chacun de trouver sa place.

La fonction de fromager est une fonction technique très spécifique dans laquelle un savoir-faire professionnel approfondi est nécessaire.

Pierre, Ancien BTS Lait, décrit ainsi son travail :

  • gérer la fabrication et participer à sa réalisation
  • suivre le process au cours des saisons
  • gérer l’atelier de la réception à la sortie saumure
  • gérer les matières premières
  • gérer les stocks
  • gérer le personnel
  • assurer les relations entre la Direction et le personnel

Dans son entreprise, de type PME, il doit ainsi faire preuve d’une certaine polyvalence. La diversité des activités est très bien vécue, car elle permet :

  • d’avoir une vision globale de l’Atelier
  • d’établir des relations avec les fournisseurs
  • de réaliser une approche cohérente avec l’expédition et la clientèle

Technicienne Qualité Collecte

Les entreprises du secteur alimentaire transforment des matières premières vivantes issues de la production agricole et de la pêche. La qualité de ces matières premières conditionne en grande partie la qualité des produits élaborés. Dans les entreprises, des postes situés à l’interface production/transformation établissent ce lien indispensable.

Patricia, ancienne BTS Lait, décrit son travail quotidien :

  • organiser les prélèvements individuels producteurs et citernes
    suivre les écarts matières premières entre le payé et le réceptionné
    interpréter les résultats qualité, mettre en place et suivre les actions correctives.
  • assurer la maitrise des équipements de mesure et de contrôle
    suivre la propreté des citernes
  • réaliser et prévoir les entrées de lait (quantités, heures,..)
  • réaliser des statistiques mensuelles diverses (producteurs, coûts d’analyse, taux de conformité,..)
  • participer à l’élaboration des documents qualité et veiller au respect de l’application des procédures

Ce travail, à la fois technique, humain et administratif est très enrichissant de par :

  • la diversité des fonctions et de leurs évolutions.
  • les contacts internes : équipe collecte, ARC, ramasseurs, usines du groupe
  • les contacts externes : producteurs, fournisseurs, laboratoires, autres usines

Responsable Qualité

Pour structurer son activité, répondre aux exigences réglementaires et à celles de ses clients, une entreprise agroalimentaire utilise des outils variés et doit s’organiser en interne. La fonction Qualité , dont l’organisation dépend fortement de la taille des entreprises ainsi que de leurs circuits de commercialisation, joue ainsi un rôle essentiel de coordination.

Patrice, ancien BTS Alimentaire, est responsable Qualité dans une PME du secteur Charcuterie-Salaison. Voici son quotidien :

  • concevoir et mettre à jour des documents qualité
  • contrôler leur mise en œuvre (autocontrôles et audits internes)
  • assurer le suivi matière avec le contrôle de gestion et les responsables d’ateliers.
  • contrôler la qualité matières premières, additifs, et emballage.
  • assurer le suivi qualité des produits commercialisés.
  • traiter les réclamations clients avec le commercial concerné
  • participer à l’administration commerciale et à celle des ventes

Là encore, les tâches sont riches et variées. De plus, elles évoluent en permanence et sont très enrichissantes :

  • diversité des fonctions,
  • contact avec le personnel de la société
  • relation avec les services de l’état ( DSV, DGCCRF ….)
  • relation avec les services qualités des GMS et des sociétés clients ou fournisseurs
  • mener des actions (hygiène,suivi matières), voir leurs évolutions et leurs effets au sein de l’entreprise

Conseiller Technico-Commercial

De nombreuses opportunités s’offrent au titulaire d’un BTS STA. En particulier, les fonctions de technico-commercial, qui peuvent être occupées après une formation complémentaire, peuvent s’envisager au sein des entreprises de transformation, mais aussi dans des secteurs d’activité de type fournisseurs.

Frédéric, ancien BTS Lait, travaille dans une entreprise spécialisée dans les produits de nettoyage pour les IAA. Voici son profil de poste :

  • Mission commerciale
    • suivre les clients existants
    • prospecter (objectifs commerciaux de développement)
  • Mission technique
    • suivi technique des clients (partenariat)
    • évaluer l’efficacité des solutions existantes
    • proposer de nouvelles méthodes

En tant que vendeur de solutions techniques appropriées, il s’épanouit pleinement :

  • épanouissement personnel au travers des résultats , des solutions techniques efficaces,..
  • intérêt relationnel au travers des contacts avec des interlocuteurs variés
  • enrichissement personnel, ouverture d’esprit

Etudes

 Poursuites d’études

Ce complément de formation peut répondre à plusieurs objectifs :

  • Se spécialiser dans un domaine vers lequel on souhaite orienter sa future vie profesionnelle, suite à la formation ou au stage. C’est aujourd’hui principalement vers les Licences Professionnelles que se dirigent les étudiants, dans des domaines comme la Qualité, le Laboratoire, l’Analyse Sensorielle ou la Technologie. Il existe aussi d’autres possibilités, par exemple dans le domaine commercial. Certains continuent aussi en Master.
  • Aller vers le niveau supérieur, en intégrant des Ecoles d’ingénieur sur dossier, ou pour les meilleurs en passant par classe préparatoire post-BTS dans laquelle les titulaires de BTS STA réussissent bien.

Diaporama

Télécharger

  • Les documents à télécharger, concernant les demandes de dérogation, sont à disposition des futurs maitres de stages : cliquez ici
  • La fiche-résumé de la formation BTSA STA au lycée Georges Pompidou - ENILV
  • La plaquette détaillée de la formation
  • Un diaporama de présentation
  • Le bon de commande pour les confitures de nos étudiants, servant à financer leur voyage d’étude.

Documents joints

Fiche à télécharger - BTSA STA
Bon de commande de confitures
Flash - 1.9 Mo
Europel 2016
Plaquette détaillée BTSA STA 2017
Diaporama BTS STA 2017

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Brèves

21 juin 2016 - Lycée - Rentrée 2016 - Documents à télécharger

Pour tous les élèves entrant au lycée Georges Pompidou, voici les documents à télécharger.
Il est (...)

20 juin 2016 - Téléchargement : Livrets de mathématiques

Des maths au soleil ?
Depuis quatre ans, un groupe de professeurs de mathématiques des trois (...)

7 juin 2016 - Bac 2016 - C’est parti

Bon courage à nos élèves de terminale dont les épreuves débutent cette semaine !
Tout d’abord pour (...)

29 mai 2016 - Tous avec le Stade Aurillacois !

Avec la brillante qualification en finale de Pro D2, cette semaine et plus que jamais tout le (...)

24 avril 2016 - Un bilan du mois de mars

En Mars 2016, trois événements majeurs ont rythmé la vie de notre lycée.
Le public, nombreux, a pu (...)

13 avril 2016 - Europel 2016 - Le bilan

Europel 2016, c’est terminé.
Soleil, bonne humeur et surtout compétition à un niveau très élevé (...)

8 avril 2016 - Léa Duthil brille au concours Eloquence

Lauréate du Concours d’éloquence organisé par le Lions Club à Aurillac le 4 février, Léa Duthil, (...)